Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Demande d’interdiction d’organisations rappelant le (...)

Demande d’interdiction d’organisations rappelant le fascisme

dimanche 30 janvier 2005


Neuf organisations ont demandé au Parlement de B.-H. d’adopter une loi pour interdire tous les groupements fascistes, ainsi que tous les programmes et symboles qui incitent à l’intolérance. Ces organisations sont : SUBNAOR (Fédération des vétérans de la 2° guerre mondiale), l’Union des associations "Josip Broz Tito", l’Académie des sciences et beaux-arts de B.-H., le Pen-Club, le Cercle 99, le Congrès des intellectuels bosniaques, le Conseil civique serbe et le Comité Helsinki pour les droits de l’homme en B.-H. Les auteurs de cette demande estiment qu’une telle loi est indispensable pour combattre la réapparition du fascisme dans le pays, qui se manifeste par exemple à travers l’activité de « Ravnogorski pokret » ( organisation de défense des tchetniks accusés d’avoir collaboré avec l’occupant nazi, dirigée par Vuk Draskovic, actuel ministre des affaires étrangères de Serbie/Montenégro), et par l’attribution de noms de rues et de places dédiées à la mémoire de fascistes reconnus. Cette demande a été communiquée à la Présidence et au Conseil des ministres de Bosnie-Herzégovine.

D’autre part, le quotidien "Oslobodjenje" s’indigne violemment de la présence de Borislav Paravac, membre de la présidence de B.-H., à la commémoration du 60ème anniversaire de la libération d’Auschwitz. Paravac est connu pour ses sentiments pro-tchetniks et grand-serbes, dont il se vante ouvertement. Cela fait dire au journal que "tout le monde n’a pas tiré la leçon d’Auschwitz".

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP