Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > srebrenica > Après la commémoration de Srebrenica

Après la commémoration de Srebrenica

jeudi 15 juillet 2004


"Jamais il n’ y a eu autant de monde et moins de diplomates et de responsables politiques" constate le quotidien "OSLOBODJENJE" dans son éditorial du 13 juillet, à propos de la neuvième commémoration du massacre de Srebrenica. "C’est ainsi que les politiciens locaux et représentants internationaux abandonnent Srebrenica et ses victimes pour la deuxième fois", estime le journal.

Il souligne que toute "l’élite politique" de la Republika srpska ( Paravac, membre de la présidence de BH, Ivanic, ministre de affaires étrangères de BH, Cavic, président de l ’entité, Mikerevic, premier ministre et Milorad Dodik, président du SNSD - parti d’opposition) était à Belgrade pour l’inauguration de la présidence de Boris Tadic plutôt qu’à Srebrenica. A cette occasion le nouveau président de Serbie a proposé, à propos des guerres en ex-Yougoslavie, que "tous les peuples de cette région se présentent leurs excuses", sous-entendant ainsi une égale responsabilité de toutes les « parties » en cause.

La Serbie était représentée à Srebrenica par Natasa Kandic, présidente du Fonds pour le droit humanitaire de Belgrade, et par des délégations des Femmes en noir et de jeunes de Serbie. Natasa Kandic a déclaré que le 11 juillet était là "pour ne pas oublier ce qui s’est passé le 11 juillet 1995" et non pour de quelconques inaugurations.

Pour le journal, pas plus Tadic que les dirigeants de RS ne sont prêts à reconnaître et accepter la vérité.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP