Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > Europe du Sud-Est > L’Union européenne entr’ouvre sa porte à la Serbie

L’Union européenne entr’ouvre sa porte à la Serbie

mercredi 13 avril 2005


La Commission de Bruxelles vient d’approuver l’étude de faisabilité qui permet le démarrage du processus de la préparation de l’adhésion de la Serbie-Monténégro à l’Union européenne. Le commissaire à l’élargissement Olli Rehn a clairement indiqué que cette décision avait été prise en relation avec la nouvelle politique de Belgrade de coopération avec le TPI qui a permis, en quelques semaines, l’envoi à La Haye d’une douzaine d’inculpés serbes. Il a aussi souligné que cette tendance devait se poursuivre et qu’à l’approche de la dixième commémoration du massacre de Srebrenica, la remise de Mladic et de Karadzic à la justice internationale demeurait un préalable à l’ouverture des négociations proprement dites. Par ce signal positif envoyé à l’opinion serbe, les autorités européennes espèrent renforcer la position des dirigeants réputés « modérés » qui affrontent les forces nationalistes et ultra-nationalistes qui ne relâchent pas leur emprise des deux côtés de la Drina. En visite à Belgrade, le Haut-Représentant Paddy Ashdown a tenu le même discours à ses interlocuteurs Tadic, Kostunica et Draskovic, les assurant en outre qu’il n’était pas question pour la communauté internationale de modifier les accords de Dayton et par conséquent le statut de la RS, sans l’accord des trois « peuples constitutifs » de Bosnie-Herzégovine.

Celle-ci, qui a franchi cette première étape de l’étude de faisabilité en novembre 2003, se trouve, quant à elle, dans une situation bien plus difficile que la Serbie, car aux problèmes communs à l’ensemble de la région, qui concernent la construction d’Etats de droit, la gouvernance, les réformes économiques, la lutte contre la criminalité, etc...s’ajoute l’imbroglio politique et institutionnel qui résulte des accords de Dayton , sans parler de l’ampleur des destructions humaines et matérielles de tous ordres qui ont atteint la substance même du pays. La Commission rendra son avis, peut-être en mai, sur l’état de la demande d’adhésion de la Bosnie-Herzégovine. La réunion de l’OTAN du 21 avril repoussera très probablement son admission au Partenariat pour la Paix, comme celle de la Serbie, en raison de l’absence de Mladic et de Karadzic des cellules aménagées qui les attendent à Scheveningen.

La question de la refonte du système politique bosnien qui porte tout à la fois sur le fonctionnement de ses institutions et le rôle des intervenants internationaux se trouve plus que jamais au centre des débats qui agitent la scène politique en B.-H. La récente crise en Republika Srpska, celle suscitée par la révocation de Dragan Covic, dirigeant du HDZ, de la présidence tripartite, alimentent les attaques dirigées contre Paddy Ashdown. Huit anciens maires de Sarajevo proposent que le prochain Haut-Représentant soit Milan Kucan, ancien Président de Slovénie, en qui ils voient une personnalité connaissant bien les problèmes de la Bosnie-Herzégovine. Les affaires de corruption, qui touchent différents milieux, ne font qu’alourdir ce climat politique, alors que la commission électorale de B.-H. a convoqué les électeurs de Sarajevo à une nouvelle élection municipale à la suite de manœuvres qui ont entaché l’élection du maire de la capitale. Cette consultation aura lieu le 19 avril.

On s’attend à ce qu’avec la nomination d’un nouveau Haut-Représentant doté de pouvoirs réduits,en novembre prochain, l’Union européenne prenne pleinement à son compte le pilotage de la reconstruction de la Bosnie-Herzégovine et de son intégration à l’Europe, qui vont de pair. Combien des protagonistes du débat français sur le projet de traité constitutionnel s’inquiètent-ils des conséquences de leurs choix sur l’avenir de cette partie du continent européen dont personne ne parle ?

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP