Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > La préparation des élections en BH

La préparation des élections en BH

mardi 6 juin 2006


La commission électorale centrale de BH a clos l’enregistrement des partis politiques et candidats indépendants autorisés à se présenter aux élections générales du 1er octobre. Les 48 partis et 12 candidats indépendants habilités ont signé une déclaration de respect de la loi électorale et des accords de Dayton. Cette dernière clause suscite des polémiques, des demandes contradictoires d’interdiction étant formulées contre les formations qui se sont prononcées pour l’abolition de la RS ou, en sens inverse, son droit à se séparer de la BH.

Une conférence, réunissant une centaine d’ONG et connue sous le nom de GROZD s’est tenue le 24 mai dernier et a adopté une "Plateforme citoyenne" pour les élections, définissant 12 priorités que les partis politiques sont invités à prendre en compte. Cette conférence a été organisée par l’ ALDI ( Agency for Local Development initiatives), mais on doute qu’elle puisse beaucoup influencer les programmes des partis qui doivent être publiés dans la première quinzaine de ce mois de juin.

Parmi les 12 priorités définies par GROZD, on relève le chômage, la pauvreté, les retraites, la sécurité sociale et médicale ainsi que les problèmes de la jeunesse, dépourvue de toute perspective d’avenir. GROZD demande aussi plus d’investissements, des services publics efficaces, une lutte contre la corruption et une accélération du processus d’intégration européenne.

Un mouvement de jeunes qui s’appelle « Dosta » (Assez), a organisé le 3 juin un concert de protestation contre les politiques qui ignorent les problèmes évoqués par cette conférence.

Nombre d’observateurs sont sceptiques sur le résultat des élections, après une campagne qui s’engage dans le cadre institutionnel inchangé de Dayton et sur des thèmes qui avantagent les partis nationalistes au pouvoir.

Les controverses soulevées par Milorad Dodik à la suite de ses propos sur un référendum de séparation de la RS sont en effet loin d’être apaisées. Javier Solana vient de confirmer l’inanité d’une telle proposition, de même que la sous-secrétaire d’Etat américaine Rosemary Di Carlo, en visite à Belgrade. Le Président du DSS (Parti démocratique de Serbie), parti du Premier ministre de Serbie Vojislav Kostunica est venu à Banja Luka soutenir les positions des dirigeants de la RS en répétant que l’indépendance du Kosovo ouvrirait la voie à la séparation de la RS de la BH. Milorad Dodik, critiqué par les représentants de l’UE pour son opposition aux réformes exigées par celle-ci, accentue encore sa radicalisation en déclarant préférer une RS maintenue à une intégration à l’Europe.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP