Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Informations diverses

Informations diverses

jeudi 31 juillet 2003


LE PROJET DU SIECLE

C’est ainsi que l’on appelle le projet de construction de l’autoroute "Corridor 5 C", qui doit faire partie de l’autoroute transeuropéenne et traverser la Bosnie, de la rivière Sava à la mer Adriatique.

Le gouvernement central de B-H vient en effet de prendre une décision préliminaire (qui n’est donc pas encore définitive), tendant à confier ce projet à la firme bosno-malaisienne "Bosmal". Il y a déjà plusieurs mois que celle-ci avait demandé au gouvernement de B-H de lui confier la réalisation de ce projet, dont le coût s’élèvera à 2,1 milliards d’euros. La construction des 330 kms devrait durer cinq ans - une année pour le travaux préliminaires et quatre pour l’exécution elle-même.

En prenant cette décision préliminaire en-dehors de la procédure habituelle de l’appel d’offre international, tout en restant ouvert à d’autres options, le gouvernement de B-H s’est inspiré avant tout des propres intérêts du pays, et plus particulièrement de la relance économique. La construction du "Corridor 5 C" permettrait d’employer 20.000 ouvriers, ce qui est énorme pour un pays où le chômage atteint les 50%. Il faut également rappeler qu’avant la guerre de 1992-1995 les entreprises en bâtiment bosniaques jouissaient d’une large expérience et d’une grande réputation à l’échelle internationale, ayant exécuté avec succès de nombreux travaux dans plusieurs pays d’Europe, d’Asie et d’Afrique.

Cette décision a cependant provoqué une vague de protestations en Croatie, dont les entreprises espéraient se voir confier ce projet. Selon les médias bosniaques, telle a été en fait la véritable raison de la récente visite à Sarajevo du Premier ministre croate Ivica Racan. Ses pressions n’ont pourtant pas changé la position du gouvernement bosniaque. Les experts des deux pays viennent pourtant de se réunir pour fixer le point de passage du "Corridor C-5" entre ces deux pays, le lieu de sortie sur l’Adriatique restant à déterminer.


LA DETTE EXTERIEURE DE LA B-H

Selon les données officielles, à la fin du mois de mars dernier, la dette extérieure de la Bosnie-Herzégovine s’élevait à un peu plus de 2 milliards d’euros. La moitié de cette somme correspond à la dette contractée avant la guerre de 1992. Cette dette a été répartie entre les entités : soit 1,3 milliards d’euros pour la FB-H, le reste pour la RS. A noter que le service de la dette a été entièrement versé en 2002 et que, selon le gouvernement, il en sera de même cette année.

(Association Sarajevo).


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP