Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > La Bosnie espère améliorer ses relations avec l’OTAN en réformant son (...)

La Bosnie espère améliorer ses relations avec l’OTAN en réformant son système de défense.

dimanche 5 octobre 2003


Les dirigeants des partis serbes, croates et bosniaques de B.-H. ont convenu de former un commandement conjoint réunissant leurs différentes armées, ceci dans le but de se rapprocher de l’OTAN. Il s’agit d’engager une nouvelle réforme militaire, la plus radicale de l’après-guerre.

Cet accord, condition essentielle pour espérer devenir membre du Partenariat pour la paix de l’OTAN (PfP), a en fait été imposé il y a quelques jours par une nouvelle commission, présidée par un américain. Cet accord doit maintenant être approuvé par le Parlement de la Bosnie- Herzégovine. Lord Robertson, Secrétaire général de l’OTAN, a précisé que cet accord ne constituait "qu’un petit pas en avant" sur la voie menant au Partenariat." Mais c’est un pas important pour atteindre cet objectif et je félicite les dirigeants politiques de la Bosnie-Herzégovine pour leur sagesse et leur perspicacité", a déclaré Robertson, qui a ajouté que c’était là une preuve des progrès enregistrés en Bosnie depuis la guerre.

Il y a longtemps que les diplomates occidentaux ont clairement fait savoir que les relations entre les anciens belligérants devaient être renforcées. Les hauts responsables bosniens espèrent que l’OTAN, dont les effectifs en Bosnie comptent toujours environ 12.000 soldats, permettra à la Bosnie de devenir membre du PfP dès le début de 2004. Ce partenariat rassemble plus de quarante pays et constitue la base de l’alliance pour la sécurité et la coopération avec les pays extérieurs à l’OTAN." La mise en œuvre de ce processus fera de la Bosnie-Herzégovine un candidat crédible pour le PfP, a déclaré le diplomate James Locher, qui présidait la Commission.

Les dirigeants bosniaques avaient milité pour la formation d’une armée unique et multiethnique mais y ont renoncé sous la pression des diplomates occidentaux, lesquels étaient à la recherche d’un compromis avec les dirigeants bosno-serbes, généralement peu enclins à renoncer à leurs prérogatives locales. Selon le nouvel arrangement, il y aura désormais au niveau de l’Etat de Bosnie, un ministre de la défense et un chef d’état-major, qui commanderont les deux armées, rôle revenant actuellement au président de la Republika Srpska et aux membres croate et bosniaque de la Présidence de l’Etat .Les ministres de la défense de la RS et de la fédération resteront en place, mais verront leurs responsabilités réduites. Tous les soldats porteront un même uniforme, orné des symboles de la Bosnie et prêteront serment devant les représentants de l’Etat. Ceci permettra entre autre d’élargir les pouvoirs du Parlement de la République de Bosnie-Herzégovine.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP