Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > La RS accepte la réforme de la Défense.

La RS accepte la réforme de la Défense.

jeudi 1er septembre 2005


Le Parlement de la Republika Srpska a approuvé, le 30 août, le projet de réforme du système de défense de la Bosnie-Herzégovine, instituant une armée et un ministère de la défense communs pour tout le pays. Le vote a été acquis par 61 voix contre 10, avec 3 abstentions, soit plus que la majorité exigée des 2/3, l’opposition venant essentiellement du parti radical (proche de Seselj).

Cette décision, qui corrige l’une des plus flagrantes anomalies de l’Etat issu des accords de Dayton, à savoir l’existence reconnue de plusieurs armées pour un seul Etat, était la condition de l’intégration de la Bosnie-Herzégovine au Partenariat pour la Paix de l’OTAN. Cette condition est maintenant satisfaite, le dernier pas à accomplir restant l’arrestation et le transfert à La Haye de Karadzic et de Mladic.

Il faut toutefois observer que ce progrès indéniable dans l’unification du pays ne supprime pas les divisions ethniques au sein du futur appareil militaire bosnien, dans lequel seront constituées des unités recrutées sur des bases nationales, coordonnées sous l’autorité suprême de la présidence collégiale de l’Etat. Un autre aspect de la réforme est qu’elle supprime la conscription et prévoit la formation d’un corps professionnel d’environ 10.000 membres. Le Parlement de la Fédération devrait entériner l’accord le 6 septembre.

La réforme de la police, attendue de Bruxelles pour mettre en route les négociations pour la conclusion d’un accord d’association et de stabilisation avec l’Union européenne, est quant à elle toujours en chantier, l’opposition restant très vive du côté serbe à tout ce qui lui paraît susceptible de porte atteinte à l’intégrité et aux compétences de la RS.

A signaler une autre unification de services à l’échelle de l’Etat , celle qui porte sur la création d’un Institut des Personnes disparues qui travaillera sur tout le territoire de la Bosnie-Herzégovine où sont encore recensées environ 20.000 personnes manquantes.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP