Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Notes de lecture > SOLIOZ (Christophe) L’après-guerre dans les Balkans : (...)

SOLIOZ (Christophe)
L’après-guerre dans les Balkans :
l’appropriation des processus de transition et de démocratisation pour enjeu.

Paris,Karthala,2003.-158p.

mardi 24 février 2004


Christophe Solioz est l’auteur de nombreux ouvrages sur la Bosnie-Herzégovine d’après Dayton, publiés en différentes langues (voir http://www.christophesolioz.ch). Ce livre est le deuxième paru en France, après « La Bosnie-Herzégovine : enjeux de la transition », recueil de textes qu’il a édités avec André Svebor Dizdarevic, dont il a été rendu compte sur ce site le 13-3-2003.

Il élargit cette fois son étude à une analyse plus générale des processus de transition en Europe centrale et dans les Balkans et à un examen particulier des cas fort différents entre eux de la Slovénie, de la Bosnie-Herzégovine et du Kosovo, celui des autres républiques de l’ex-Yougoslavie étant annoncé pour une publication ultérieure.

Le thème principal qu’il développe est celui de la nécessité de « l’appropriation des processus de transition et de démocratisation » par les peuples concernés.

L’ancien Haut-Représentant en B.H. Wolfgang Petrisch explique dans une postface le sens qu’il a voulu donner à son action pour instaurer le « partenariat » qui devait être l’outil de cette prise en main de leur avenir par les Bosniens eux-mêmes.

Le chapitre consacré par Christophe Solioz à la Bosnie-Herzégovine, intitulé « Intervention exogène et mouvements endogènes », montre toute la complexité des problèmes posés à ce pays qui, aux difficultés classiques de la transition politique et économique, ajoute les séquelles d’une guerre destructrice et un imbroglio institutionnel, dont la combinaison empêche tout changement décisif.

Depuis l’achèvement de l’ouvrage, la gravité de ce blocage a atteint un degré tel qu’il suscite les divers mouvements qui agitent actuellement la scène bosnienne, venant de ses acteurs internes et externes, peut-être enfin conscients que les choses ne pourront plus durer longtemps comme elles vont.

M.L.


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP