Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > La jeunesse en Bosnie-Herzégovine

La jeunesse en Bosnie-Herzégovine

dimanche 16 mai 2004


SOMMET DES JEUNES PACIFISTES EUROPEENS A SARAJEVO

Sarajevo a été l’hôte, du 8 au 11 mai 2004, du Sommet des jeunes pacifistes d’Europe, intitulé "TOLERANCE - HARMONIE DES DIVERSITES". 550 jeunes participaient à cette Conférence. Ils ont adopté une série de conclusions sur les grands problèmes mondiaux et axées sur la recherche d’un équilibre entre puissance et tolérance. Le "Sommet" a aussi adopté à l’unanimité une déclaration aux termes de laquelle il faudrait donner leur chance aux jeunes, leur permettre de prouver de quoi ils sont capables, ceci grâce à une coopération entre les différents pays, mais aussi entre leurs pouvoirs locaux et leurs ONG.

Plusieurs hautes personnalités ont adressé des messages à la conférence, dont le Haut Représentant de la communauté internationale en Bosnie-Herzégovine, Paddy Ashdown, qui a considéré que les conclusions adoptées étaient "insuffisantes". Selon lui, la situation actuelle doit être dépassée." Il y a deux manières de le faire : par des moyens politiques ou par les armes. Vous seuls pouvez le faire en usant des moyens politiques " a souligné Ashdown.

Le Conseil de l’Europe était représenté par Mme Sonya Moser Starac, qui pense que la réunion tenue à Sarajevo a représenté un pas avant dans la création d’une Europe unifiée. Elle a invité les jeunes à se rencontrer de nouveau à Nairobi (Kenya).

Le Sommet des jeunes pacifistes d’Europe a été salué, au nom de la B-H, par le Ministre des affaires civiles du gouvernement central, Safet Halilovic.

MAIS LES JEUNES DE BOSNIE PARTENT AILLEURS...

Selon un sondage effectué par l’UNDP (United Nations Development Programme), près de 100.000 jeunes de Bosnie-Herzégovine ont quitté leur pays depuis la fin de la guerre (entre 1996 et 2004). Par ailleurs, environ 77% des jeunes déclarent vouloir partir ailleurs en raison de la situation économique. En effet, 60% des jeunes sont au chômage. 20% auraient l’intention de partir définitivement et 40% envisageraient de regagner leur pays d’origine par la suite.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP