Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > "Accord" Dodik-Silajdzic sur la réforme de la police

"Accord" Dodik-Silajdzic sur la réforme de la police

mardi 2 octobre 2007


Les instances dirigeantes de l’Union européenne avaient fixé le 1° octobre comme date limite pour la conclusion d’un accord entre dirigeants bosniens sur la réforme de la police, condition impérative de la signature d’un Accord de stabilisation et d’association entre Bruxelles et Sarajevo.

Cet accord n’a pas été obtenu, mais un de coup de théâtre survenu le 28 septembre a permis de prolonger le délai de quelques jours .Milorad Dodik, Premier ministre du gouvernement de la RS et chef du principal parti de l’entité serbe SNSD ( sociaux-démocrates indépendants) s’est en effet entendu avec Haris Silajdzic, membre bosniaque de la Présidence collégiale et chef du SBiH (parti pour la BH),sur un protocole relatif à la réforme de la police. Il paraissait surprenant que ces deux hommes, dont la confrontation verbalement violente domine la scène politique bosnienne, aient pu en un tour de main réduire des divergences présentées comme irréductibles. La surprise est moindre si l’on relève leurs appréciations concernant le texte qu’ils ont cosigné, Milorad Dodik soutenant qu’il préserve ce qu’il considère comme l’essentiel, c’est-à-dire le maintien d’une police propre à la RS, Haris Silajdzic prétendant le contraire.

De nombreux commentateurs observent que les deux dirigeants n’ont produit ce document commun qu’à seule fin de se prémunir contre leurs destitutions par le Haut-Représentant s’ils continuaient de faire obstruction à la réalisation d’un accord. Mais alors que Milorad Dodik bénéficie d’un large consensus en RS, où l’on considère qu’il a obtenu gain de cause, la position d’Haris Silajdzic paraît fragilisée dans la Fédération.

Le leader du SBiH, qui a fondé sa popularité sur une défense intransigeante des principes d’une Bosnie-Herzégovine effaçant la purification et les barrières ethniques, se voit reprocher d’avoir abandonné ses positions et d’accepter des solutions en retrait même des propositions du Haut-Représentant, que ce soit sur le degré de contrôle central de la police, les limites des circonscriptions policières ou encore l’existence d’une police particulière à Srebrenica, prévue dans le projet de Miroslav Lajcak, mais absente du protocole Dodik-Silajdzic. La réponse de celui-ci est que ces problèmes devront être résolus lors de la réforme constitutionnelle, mais ceci est précisément une approche qu’il avait jusqu’à présent combattue.

Face à l’entente entre Dodik et Silajdzic, tous les autres partis de la Fédération - l’ensemble des partis de dénomination croate, le SDP et le SDA- se sont ralliés en fin de compte au plan du Haut-Représentant, critiquant la démarche de Silajdzic .Le SDA serait néanmoins divisé entre son président Tihic, qui accuse Silajdzic de "capitulation" et une aile du parti favorable au maintien de l’alliance avec celui-ci. La décision de Silajdzic a par ailleurs suscité le trouble parmi les habitants et les associations des victimes de Srebrenica, les uns lui conservant leur fidélité, les autres criant à la trahison.

Le Haut-Représentant a jugé positif le désir du SBiH et du SNSD de travailler ensemble, mais leur a demandé des éclaircissements sur des points de leur document qui laissent des problèmes clés en suspens. C’est aux autorités de Bruxelles qu’il reviendra d’estimer si le protocole Dodik-Silajdzic respecte les trois principes énoncés par l’UE ( contrôle et budget centraux de la police, découpage opérationnel des circonscriptions, non-ingérence politique dans son fonctionnement), mais il faudra aussi que les autres partis bosniens participent à l’accord. L’ensemble de ces questions devra être réglé dans les jours qui viennent, mais Milorad Dodik a d’ores et déjà annoncé qu’il n’avait pas d’ éclaircissements à fournir. Dans une interview à l’agence autrichienne "APA" il a déclaré qu’ "il n’avait aucune intention d’expliquer quoi que ce soit " à Miroslav Lajcak dont il a vivement critiqué l’action.

En RS, le Président de l’entité Milan Jelic est décédé d’une crise cardiaque à l’âge de 51 ans. La constitution de la RS ne prévoyant pas de procédure appropriée en la circonstance, l’Assemblée de RS a chargé son président Igor Radojicic de remplir provisoirement la fonction devenue vacante.

A propos de la réforme constitutionnelle de la BH, qui demeure une exigence avancée par tous, mais dans des sens divers ou opposés, les partis de dénomination croate ont présenté leur plate-forme commune le 21 septembre, à Kresevo. Mécontents de l’organisation actuelle du pays, paralysante et qu’ils jugent attentatoire aux droits nationaux croates , ils proposent une nouvelle constitution basée sur la distinction de trois niveaux de pouvoir, local, intermédiaire et central, dans le respect de l’intégrité et la souveraineté de la Bosnie-Herzégovine. Le fait que leur projet reste vague sur le nombre, les limites territoriales et les compétences des unités du niveau intermédiaire, laisse la porte la porte ouverte aux discussions à venir, sans provoquer l’hostilité de principe de quiconque. A ce propos,le Haut-Représentant vient de donner son avis en ces termes :" Je suis contre la séparation ethnique. En ce qui concerne l’organisation interne, qu’il y ait deux, trois ou cinq entités est une question à laquelle nous devrons répondre dans les prochains mois. Mais il est impossible de construire un Etat sur le principe de l’exclusion ethnique, parce que ce n’est pas la voie européenne". S’adressant aux parlementaires de la Fédération le 2 octobre, comme il l’avait fait précédemment à ceux de la RS, il n’a pas moins averti que "mettre en question les accords de Dayton, en appelant soit à la suppression des entités, soit à la sécession de la RS" était perdre son temps.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP