Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Débats autour d’une proposition de recensement en Bosnie-Herzégovine

Débats autour d’une proposition de recensement en Bosnie-Herzégovine

mercredi 13 octobre 2004


Le Comité Helsinki des droits de l’homme de BH a demandé aux autorités compétentes, a la suite des élections municipales du 2 octobre , d’engager une procédure de recensement de la population du pays. Les membres du comité ont constaté que beaucoup de problèmes avaient affecté les inscriptions sur les listes électorales. De nombreux citoyens n’ont pu s’inscrire et beaucoup de listes comportaient des erreurs, notamment par la mention de noms de personnes décédées.

Cette proposition a provoqué des réactions diverses. Bakir Izetbegovic, pour le SDA (Parti d’action démocratique d’Izetbegovic) et Safet Halilovic, pour le SBiH (parti pour la Bosnie-Herzégovine), ont rejeté la demande du Comité sous le prétexte qu’elle rejoignait celle du SDS ( parti de Radovan Karadzic). Celui-ci y voit un moyen d’affirmer son autorité et sa domination dans les régions où les Serbes sont devenus majoritaires à la suite de la guerre, et d’empêcher le retour des réfugiés et personnes déplacées. L’objectif du Comité Helsinki est, au contraire, de montrer l’ampleur de la purification « ethnique » et de mesurer les effets réels de la politique menée pour en réparer les conséquences.

Dans cette affaire, le quotidien "Oslobodjenje" prend violemment à partie le SDA et le SBiH, les interpellant sur ce qu’ils ont fait pour les retours et posant la question de leur coalition au pouvoir avec le SDS. ( Une scission est précisément intervenue, sur ce sujet, au sein de la branche du SDA de Brcko) Le journal se demande « comment le recensement pourrait légitimer les effets de l’agression et du génocide et annuler le droit au retour ». Pour lui, le recensement serait une preuve de l’horreur vécue par les populations et un élément de pression sur ceux qui font obstruction au retour, en les disqualifiant, ce qui serait aussi révélateur pour le SDA et le SBiH.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP