Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > La mort d’Alija Izetbegovic

La mort d’Alija Izetbegovic

Quelques réactions

jeudi 23 octobre 2003


La mort d’Alija Izetbegovic, ancien président de la B-H, fondateur et président d’honneur du parti SDA (Parti d’action démocratique), a suscité des réactions différentes, allant de l’éloge à l’indifférence.

Son parti, le SDA, est profondément touché, entre autre parce qu’il a perdu son leader incontesté. Par contre, le porte-parole du parti SDS (Parti démocratique serbe), fondé par Radovan Karadzic, a déclaré qu’Izetbegovic « symbolisait la politique qui a détruit la Yougoslavie ». Milorad Dodik, leader des sociaux-démocrates indépendants de RS, a attribué à Izetbegovic « une grande part de responsabilité » pour ce qui est arrivé à la Bosnie. Le parti nationaliste croate de BH-HDZ (Communauté croate démocratique) a préféré laisser à l’Histoire la charge de porter un jugement, ce à quoi le quotidien « Oslobodjenje » répond en écrivant : « On ne peut savoir quel sera le jugement de l’Histoire. Les contemporains ne peuvent pas l’attendre, ils le portent leur vie durant ».

Il n’y a pas eu de deuil officiel dans tout le pays, la Présidence tricéphale n’ayant pu se mettre d’accord pour le proclamer.

En Croatie, le Président Stipe Mesic a déclaré qu’ Izetbegovic « de par sa personnalité et son action politique a laissé une trace indélébile dans son pays ».

Le président de la Serbie-Montenégro, Marovic, comme le premier ministre de Montenégro, Djukanovic, a envoyé un message de condoléances à la famille du défunt. Les médias de ces pays ont majoritairement parlé de la responsabilité d’Izetbegovic dans les évènements survenus entre 1992 et 1995.


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP