Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Une liste d’individus suspectés de couvrir Karadzic

Une liste d’individus suspectés de couvrir Karadzic

mardi 10 février 2004


L’agence de presse ONASA, de Sarajevo, annonce que dix fonctionnaires de la Republika Srpska sont soupçonnés d’aider en permanence le criminel de guerre Radovan Karadzic.

Paddy Ashdown, Haut représentant de la Communauté internationale en Bosnie-Herzégovine a déclaré, au cours d’une conférence de presse à laquelle assistaient le général Virgil Packett, commandant de la SFOR et l’ambassadeur des Etats-Unis en B-H, Clifford Boyd, que la publication d’une liste des personnes incriminées et soupçonnées est le résultat des efforts concertés que déploient les Etats-Unis et l’Union européenne pour mettre un terme au soutien qu’accordent certaines personnes à Karadzic et pour amener tous les criminels de guerre devant la justice.

P. Ashdown a souligné que Karadzic dirige un réseau qui se livre à l’extorsion, à la contrebande et au blanchiment d’argent sale. On trouve parmi ceux qui figurent sur cette liste, publiée le lundi 9 février, le nom de Mirko Sarovic, contraint de démissionner de la Présidence tripartite de B-H en 2003 suite à l’affaire de la coopération militaire entre la Republika Srpska et l’Irak. On vient maintenant de préciser qu’il serait également démis de ses fonctions en tant que deuxième homme du Parti SDS (fondé par Karadzic). On y relève aussi liste le nom de plusieurs hauts fonctionnaires et officiers de police de l’entité de la Republika Srpska. Ils seront tous limogés.

Ashdown a décidé de bloquer les comptes bancaires de ces individus, sur recommandation des autres membres de l’UE. L’ambassadeur américain a annoncé que tous les avoirs de ces personnes aux Etats-Unis seraient bloqués. Les Etats-Unis ont déjà pris ce genre de mesures à l’encontre de 150 citoyens de la RS. Le Haut représentant, pour sa part, a fait bloquer les comptes de 26 personnes et en a destitué six autres, alors que l’UE et les Etats-Unis ont interdit à 12 d’entre elles tout accès à leur territoire.

On apprend par ailleurs que l’Union européenne prendra en charge la présence militaire en B-H dès la fin de l’année, en coopération avec l’ OTAN et les Etats-Unis.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP