Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > Deux Croates de Bosnie condamnés par le TPI

Deux Croates de Bosnie condamnés par le TPI

mercredi 2 avril 2003

Deux anciens paramilitaires croates ont été condamnés par le TPI pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au cours de la campagne d’épuration ethnique menée en 1993 et 1994 en Bosnie. Mladen Naletilic et Vinko Martinovic - dénommés "Tuta" et "Stela" - ont été condamnés respectivement à vingt et dix-huit ans de prison après avoir été reconnus coupable de persécution, torture et transfert illégal de la population musulmane dans le sud de la Bosnie. Martinovic a également été reconnu coupable d’avoir forcé, en 1993, des prisonniers musulmans terrifiés à se battre, armés de faux fusils en bois, pour attirer le feu de l’ennemi. Les deux accusés avaient plaidé non coupable au début de leur procès, en septembre 2001. "Parmi les pires atrocités commises par Vinko Martinovic a été l’utilisation de ces prisonniers comme boucliers humains, le 17 septembre 1993," a déclaré la Cour dans l’énoncé du jugement. "Ce jour-là, quatre prisonniers de guerre ont dû enfiler des uniformes du HVO (Forces armées croates) et s’armer de répliques de kalachnikov". "Si le terme de "boucliers humains a été utilisé dans le réquisitoire, celui d’ "appât’" semble en fait plus approprié", a-t-il été précisé. Naletilic, 56 ans, fondateur et commandant du "bataillon des repris de justice" et son subordonné Martinovic, 39 ans, attaquaient les villages situés dans la région de Mostar et de Jablanica, se servant des prisonniers détenus et torturés par les forces croates, a déclaré la Cour. Huit chefs d’accusation ont été retenus contre Naletilic : crimes contre l’humanité, crimes de guerre et violations de la Convention de Genève, mauvais traitements des prisonniers, destructions illégales ... Neuf chefs d’accusation ont été retenus contre Martinovic, un ancien chauffeur de taxi de Mostar : crimes contre l’humanité, crimes de guerre et violations de la Convention de Genève...

© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP