Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Analyses et commentaires > Un gouvernement se forme en BH

Un gouvernement se forme en BH

samedi 6 janvier 2007


La Présidence tripartite de Bosnie-Herzégovine a nommé, le 4 janvier, Nikola Spiric, membre du SNSD de Milorad Dodik, pour la fonction de Premier ministre du gouvernement central.

Cette désignation intervient trois mois après les élections du 1° octobre et des discussions tous azimuts qui ont finalement abouti à un accord conclu le 3 janvier par 7 des partis représentés à la Chambre des Représentants, qui totalisent 31 sièges sur les 42 que compte cette assemblée. Les deux principaux absents de la combinaison sont le SDP (parti social-démocrate , 5 sièges) et le SDS (parti héritier de Karadzic, 3 sièges). L’ambassadeur des Etats-Unis a joué un rôle déterminant dans la phase finale de la négociation, en faisant sceller l’entente entre les deux partis "bosniaques", SDA et SBiH et en rabibochant les deux frères ennemis "croates" qui se réclament du HDZ.

L’essentiel de l’accord porte sur la répartition des postes selon une clé nationale, les Bosniaques étant appelés à détenir quatre ministères, les Croates, trois, de même que les Serbes. Il est question que les Affaires étrangères, la Sécurité, les Droits de l’Homme et les Réfugiés, la Défense, reviennent aux premiers, les Transports et Communications, la Justice, les Finances, aux seconds , les Affaires civiles, le Commerce extérieur et les Relations économiques, aux derniers. Les titulaires restent à désigner.

Le texte adopté énonce aussi quinze objectifs programmatiques, qui recouvrent tous les problèmes à résoudre pour que la BH soit en état de marche, retrouve sa vitalité et soit en mesure de prendre sa place en Europe. Mais il n’indique aucun moyen de réduire les divergences cruciales qui séparent les partenaires du gouvernement en formation. Comme l’écrit " Oslobodjenje", il s’agissait d’abord de donner satisfaction aux représentants de la Communauté internationale. Dans un autre commentaire paru dans ce journal, son éditorialiste souligne que la majorité parlementaire qui s’est dégagée devra bientôt faire face à plusieurs questions importantes parmi lesquelles celles de la réforme de la police et de la constitution. et il pense que les Américains, qui ont "sponsorisé" les nouvelles coalitions, sauront encore user de leur influence.

Christian Schwarz-Schilling s’est quant à lui félicité de l’avancée réalisée dans la constitution des autorités centrales de l’Etat, y voyant la justesse de sa position de non intervention dans les affaires intérieures bosniennes. Il a par ailleurs indiqué que la fermeture du bureau du Haut-Représentant pourrait ne pas se faire le 30 juin, comme prévu, si les réformes politiques nécessaires à la BH ne se réalisaient pas et aussi en raison des menaces d’indépendance de la RS agitées par les dirigeants de Banja Luka, dans la perspective de la définition du nouveau statut du Kosovo.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP