Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > UN VERITABLE DEFI

Focus

UN VERITABLE DEFI

jeudi 2 janvier 2003


Le futur ministre des affaires étrangères de B-H, Mladen Ivanic, a déclaré que la plainte pour agression déposée par la Bosnie-Herzégovine contre la Yougoslavie - n’a aucune raison d’être. Position qu’il soutiendra, affirme-t-il, en tant que ministre. Il estime qu’il s’agit là d’une plainte déposée par la Fédération et qu’en conséquence, elle ne l’engage en rien. Le Président de la Présidence de B-H, Mirko Sarovic, estime pour sa part que le contenu même de cette plainte est discutable car, dit-il, "on y traite le peuple serbe de Bosnie-Herzégovine d’agresseur" ( ?), ajoutant qu’en RS, une équipe d’experts se prépare à contester officiellement la plainte déposée contre la Yougoslavie. Cette question représentera, de toute évidence, un véritable défi pour le Parti de l’Action démocratique et ses partenaires au sein du SDS (Parti démocratique serbe) et du PDP (Parti du progrès démocratique). Il en sera de même pour le Parti pour la Bosnie, et aussi pour le HDZ. Comment pouvons-nous gouverner ensemble tout en ayant des positions diamétralement opposées à propos d’un problème politique majeur - le caractère de la guerre en Bosnie ? Sarovic et Ivanic, naturellement, ne défendent pas les intérêts de la RS, mais ceux de l’actuelle Yougoslavie, ou plutôt de la Serbie. Comment avec un tel chef d’Etat, un tel ministre des affaires étrangères, qui œuvrent contre leur propre pays, serons-nous capables de faire face à un problème social grave ? Nous ne le serons pas. Et renoncer à cette plainte, ce serait accepter la thèse que la guerre en Bosnie était une guerre tribale et religieuse dont les trois partis(es) sont tout aussi responsables. Les dirigeants du SDA savaient à quoi s’attendre mais sont pourtant revenus à leurs anciens amours. Dans le but, uniquement, de s’emparer à nouveau du pouvoir, même si le prix à payer était le retrait de la plainte déposée devant la Cour de justice de La Haye.

Mirko Sagolj - OSLOBODJENJE - Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP