Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Analyses et commentaires > Europe du Sud-Est > LES BALKANS ET L’UE : LA REPONSE DE BRUXELLES

LES BALKANS ET L’UE : LA REPONSE DE BRUXELLES

mercredi 5 février 2003


Nous avions évoqué, dans notre texte intitulé "Les Balkans et l’UE", la requête présentée au Sommet de l’Union européenne par cinq pays balkaniques (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine et République fédérale de Yougoslavie), demandant à cette instance de bien vouloir préciser de manière explicite quelles sont leurs chances de faire un jour partie de l’UE. Les représentants de l’UE, réunis mi-décembre 2002 à Copenhague ont déclaré, de manière spécifique, que ces cinq pays étaient considérés comme des "candidats potentiels" .

L’Union Européenne prévoit de réunir ces cinq pays au mois de juin prochain à Salonique en vue de développer la coopération régionale. Par ailleurs, certains de ses représentants ont rappelé que l’Union n’accepterait pas dans ces rangs des pays toujours en conflit et que les rapports pacifiques entre les Etats, ainsi que leur unité, était une condition sine qua non à leur admission à l’UE. En d’autres termes, dans le cas de la B-H, celle-ci n’aura aucune chance de pouvoir rejoindre l’Europe tant que ses deux entités n’auront pas été intégrées (alors que la Republika Srpska se considère comme un Etat à part entière) et que les pays voisins ne cachent toujours pas leurs revendications territoriales (Kostunica a récemment déclaré que la Republika Srpska n’était que "temporairement séparée de la Serbie").


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP