Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Enquête sur les finances du SDS

Enquête sur les finances du SDS

dimanche 9 mai 2004


Le Haut Représentant Paddy Ashdown a ordonné à un groupe d’experts de l’OSCE d’ouvrir une enquête sur les activités du Parti démocratique serbe et de ses antennes régionales et d’établir un audit complet de ses comptes. Ce parti est soupçonné de continuer d’aider Radovan Karadzic, ainsi que le réseau qui soutient les criminels de guerre en fuite. " Nous possédons des documents prouvant que le SDS a fait au moins un don à l’organisation extrémiste "Ravnogroski cetnicki pokret" (Mouvement tchetnik), et que certaines de ses antennes locales ont utilisé des fonds publics et procédé à diverses malversations aux dépens d’entreprises privées », a déclaré P. Ashdown, expliquant qu’il s’agit d’informations internes obtenues par ses services. Il a qualifié le rapport que lui a remis Dragan Kalinic sur les activités du SDS en 2003 et au cours des trois premiers mois de l’année, d’inadéquat, incomplet et, souvent, fallacieux. " Ils peuvent prétendre nous avoir présenté tous les faits, mais les autres informations dont nous disposons laissent penser qu’il est très probable que le SDS a participé à certaines des activités criminelles perpétrées par des groupes nationalistes extrémistes. Rien ne permet d’écarter les soupçons selon lesquels le SDS est derrière Radovan Karadzic et les groupes mafieux qui viennent en aide aux autres criminels de guerre", a déclaré Ashdown, annonçant que le financement des caisses de ce Parti resterait bloqué. " Les finances du SDS resteront bloquées jusqu’à la fin de l’enquête du groupe d’experts de l’OSCE, qui devra nous dire si oui ou non le SDS a rompu tout contact avec Karadzic ". Selon le Haut-Représentant, le SDS n’a pas même encore jeté les bases d’un système financier, ce qui ressort d’ailleurs du rapport présenté par ce parti, où l’on note toute une série d’omissions, dues généralement au désir du SDS d’occulter une série d’affaires et actes criminels.

D’après "OSLOBODJENJE"


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP