Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Vie des associations > Francis Jeanson

Francis Jeanson

jeudi 13 août 2009


Francis Jeanson a été inhumé le 7 août au cimetière de la commune de Claouey, en Gironde, où il a passé les dernières années de sa vie. La cérémonie s’est déroulée dans l’intimité de sa famille et d’amis proches.

L’Association Sarajevo a reçu les condoléances et les témoignages de tristesse de nombreux de ses adhérents ou anciens adhérents et de groupes engagés dans le combat pour la Bosnie, comme ceux de Die, de Grenoble, de Pau, de Genève. Celui de Nantes était représenté à l’enterrement.

La nouvelle de la disparition de Francis Jeanson a été ressentie avec émotion en Bosnie où la branche bosnienne de l’Association Sarajevo a publié ce communiqué :

"C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Francis Jeanson, président de l’Association Sarajevo et grand ami de la Bosnie-Herzégovine.

Nous regrettons infiniment que notre étroite collaboration n’ait pas pu se poursuivre ces dernières années en raison de sa maladie et que nous n’ayons pas pu continuer à nous inspirer de son immense énergie et à profiter pleinement de son expérience et de ses conseils comme c’était le cas pendant toutes les années de notre collaboration et d’amitié, au sein de l’Association Sarajevo.

Nous garderons toujours à l’esprit l’image de Francis Jeanson vivement ému lorsqu’il est venu dans le Sarajevo assiégé en 1994. Nous nous souviendrons toujours de ses énormes efforts en faveur de l’Agence de presse SAFAX, de l’Association d’intellectuels du Cercle 99 et des medias indépendants en Bosnie-Herzégovine.

L’Institut Media plan en resté très reconnaissant à Francis Jeanson, de même qu’à l’Association Sarajevo qu’il présidait. Il s’était engagé tout entier pour faire connaître, en France, la vérité sur la Bosnie-Herzégovine.

Qu’il repose en paix !"

La presse de Sarajevo a diffusé l’information et évoqué l’action de Francis Jeanson pour la défense d’une Bosnie-Herzégovine citoyenne et plurielle, notamment dans les quotidiens "Oslobodjenje" et "Hayat"

En France, dans les développements sur sa vie et son œuvre, plus ou moins fournis selon les journaux, ce sont les même termes qui sont fréquemment revenus : "homme engagé", "intellectuel d’action", "philosophe et militant", "juste", "vie consacrée à l’exigence du sens", "philosophe de l’engagement concret", "militant anticolonialiste",etc.. La position de Francis Jeanson sur la Bosnie a été le plus souvent signalée en deux lignes, quand elle n’a pas été complètement passée sous silence, comme dans "Libération" et "Le Nouvel Observateur" où, Robert Maggiori et Jean Daniel n’ont pas daigné informé leurs lecteurs du dernier engagement militant de notre président.

Dans l’ouvrage de référence, de Marie-Pierre Ulloa " Francis Jeanson, un intellectuel en dissidence…" (Berg International, 2001), l’auteur rapporte pourtant que "depuis les années soixante-dix, le philosophe partage son temps entre la formation continue en milieu psychiatrique et l’Association Sarajevo qu’il préside pour la résurgence d’une Bosnie multietnique". Francis Jeanson avait lui-même consacré deux de ses entretiens avec sa femme Christiane, sur vingt-sept, à la Bosnie (Ed. Le Bord de l’Eau, 2000). Mais aujourd’hui comme hier, il semble que la pensée et l’action de Francis Jeanson sur les guerres yougoslaves et la Bosnie demeurent bien dérangeantes.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP