Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Echec de la réforme de la police de B.-H.

Echec de la réforme de la police de B.-H.

mardi 17 mai 2005


Dans un communiqué publié le jour même, le Haut-Représentant Paddy Ashdown prend acte de la rupture, le 17 mai, des négociations que menaient les onze partis représentés au Parlement de Bosnie-Hezégovine , sur la réforme de la police, alors qu’un accord de principe semblait avoir été trouvé à Vlasic le 28 avril.

Il rejette l’entière responsabilité de cet échec sur les dirigeants des partis politiques de RS qui ont refusé de prendre en compte les principes avancés par l’Union européenne, qui fait de la réorganisation de la police bosnienne un préalable à la poursuite du processus d’intégration de la B.-H. à l’Union. Il met en garde ces dirigeants sur les conséquences qu’aurait la prolongation de leur attitude sur la position de la B.-H., qui se retrouverait complètement isolée dans son environnement régional, à la traîne de tous les pays voisins.

Ce blocage était en fait prévisible, car l’accord apparemment passé à Vlasic laissait de côté la principale difficulté à surmonter, celle du découpage des circonscriptions policières qui, pour être rationnelles, doivent outrepasser les limites artificielles des entités. Cette mise en cause était insupportable pour les dirigeants du SDS, et inadmissible pour les plus extrémistes d’entre eux, particulièrement ceux de Bosnie orientale. Le désaccord a éclaté à la réunion du conseil central du SDS du 10 mai, où le Président de la RS, Dragan Cavic, a été désavoué par ses pairs en raison des concessions qu’il aurait acceptées. Le SDS demeure irréductiblement opposé à tout ce qu’il considère comme portant atteinte au statu quo institutionnel, lui-même attaqué de toutes parts, à l’intérieur du pays comme au sein des instances internationales.

C’est dans ce contexte que les autorités de la RS ont organisé à Banja Luka un séminaire international pour le dixième anniversaire des accord de Dayton, au cours duquel les participants ont pu dire tout le bien qu’ils pensaient de leurs résultats. Le Président Cavic a ainsi proclamé que Dayton était le meilleur accord de paix conclu au 20° siècle.

Le Premier ministre de RS, Pero Bukejlovic a, de son côté, vivement critiqué les projets de régionalisation économique de la B.-H. établis par l’Union européenne, toujours sous le prétexte qu’ils seraient contraires à l’ordre constitutionnel établi.

On attend avec intérêt la suite de ces joutes verbales qui, pour le moment, ne débouchent sur rien, sinon sur la perpétuation d’une situation de plus en plus déplorable pour le pays et ses habitants, à mesure que le temps passe.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP