Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Analyses et commentaires > sur la B.H. > La situation politique en Bosnie-Herzégovine

La situation politique en Bosnie-Herzégovine

jeudi 29 mai 2003


Si le pouvoir n’est pas à la hauteur (c’est-à-dire démocratique et efficace), doit-on rechercher la solution dans l’opposition ? L’incapacité de l’actuel gouvernement est évidente, son manque de compétence est toléré - et même couvert - (sciemment ou non) par le Bureau du Haut représentant, lequel détient de facto le pouvoir et prend les véritables décisions. Les principaux objectifs politiques des autorités sont en fait contradictoires. S’il n’y a pas (encore) eu de véritable conflit c’est parce que cela aurait remis en jeu l’existence de ce gouvernement. La prise du pouvoir et son maintien est le seul et unique lien unissant les "partis nationalistes", et la source de leurs communs intérêts. Mais dans la réalité il existe une confrontation latente entre les soi-disant partenaires. Mais qu’en est-il de l’opposition officielle ? Elle n’a malheureusement rien à leur envier. Aussi existe-t-il deux adversaires politiques impuissants (deux blocs non structurés, deux camps idéologiques opposés). Le premier round de la confrontation générale ; déclenché à l’initiative de l’opposition s’est terminé par un match nul. L’opposition a exigé des élections extraordinaires, le pouvoir a répondu tranquillement "Faites donc !". L’opposition a inversé l’ordre des choses. au lieu de créer une ambiance propre à des élections extraordinaires et demander ensuite leur convocation, elle s’est précipitée, sans aucune préparation. Tous les partis de l’opposition doivent se redéfinir démocratiquement et mettre fin à l’état chaotique qui règne au sein de ce groupe, et aussi de la scène politique globale. Ils devront, pour pouvoir faire le poids et se montrer plus convaincants que le pouvoir actuel, élaborer et présenter un concept global de réforme du système politique. Le changement de pouvoir ne peut être un but en soi.

Ibrahim Prohic - Oslobodjenje - 26.05.2003


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP