Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > Attribution du prix Sharjah à un auteur et traducteur bosniaque

Attribution du prix Sharjah à un auteur et traducteur bosniaque

vendredi 26 septembre 2003

Au cours d’une cérémonie tenue au siège de l’UNESCO à Paris, M. Koïchiro Matsuri, directeur général, a remis le prix "Sharjah" à M. Esad Durakovic, professeur à l’Université de Sarajevo pour sa traduction en bosniaque des "Mille et une Nuits". Ce prix a été créé par l’UNESCO il y a trois ans, sur proposition des Emirats arabes unis. Conformément aux conditions posées par l’Emirat de Sahrjah qui finance ce prix, celui-ci est attribué tous les deux ans par un jury international indépendant à deux auteurs - l’un étant originaire d’un pays arabe, l’autre d’un pays non arabe- dont le jury estime qu’ils ont contribué à l’affirmation et la promotion de la culture arabe.

Association Sarajevo

Le jury a examiné cette année les œuvres de 54 candidats de 32 pays et décidé de décerner ce prix (le second depuis sa création) au poète marocain et essayiste Ben Salem Himmich, ainsi qu’au professeur Esad Durakovic. Il a été déclaré, au cours de la présentation, que le "traducteur et orientaliste de l’Université de Sarajevo" avait traduit toute une série d’œuvres majeures de la littérature arabe classique et moderne (entre autres celles du prix Nobel Naguib Mahfouz). Les traductions des "Mille et une Nuits" et de "Sept odes d’or" ont été considérées comme des réalisations littéraires et culturelles capitales de la Bosnie-Herzégovine moderne. Il a également été souligné, dans un communiqué officiel, que les différentes œuvres d’Esad Durakovic ont toutes été accueillies favorablement par les milieux scientifiques et particulièrement son livre "Nazariyya al-ibda al-mahgariyya", publié en arabe (1989), sa version en bosniaque de "La poétique de la littérature arabe aux Etats-Unis - osmose des traditions littéraires", ou encore sa monographie sur " La stylisation arabe en Bosnie - Ahmed Sin Hasanov Bosnjak et la métaphore". Il a également traduit une quinzaine d’œuvres littéraires arabes avant de s’attaquer aux "Mille et une Nuits". Le professeur Durakovic a aussi préparé le premier volume d’une anthologie ’La littérature boshniaque dans la critique littéraire", ainsi que les trois volumes des œuvres choisies de Mehmed Handzic.

Le lauréat étant souffrant, c’est à l’ambassadeur de Bosnie-Herzégovine en France, M. Slobodan Soja, que le Directeur général de l’UNESCO a remis ce prix.


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP