Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Mostar:inauguration du nouveau "Vieux Pont"

Mostar:inauguration du nouveau "Vieux Pont"

mardi 27 juillet 2004


Le "Vieux pont" de Mostar, détruit par l’armée croate en 1993, reconstruit grâce à l’effort de toute la communauté internationale, a été solennellement inauguré le 23 juillet dernier. La fête a eu lieu en présence de représentants d’une cinquantaine de pays, de plusieurs chefs d’Etat, - parmi lesquels les président de Croatie Stipe Mesic et de Serbie-Montenégro Svetozar Marovic - des représentants des organisations internationales, dont le directeur général de l’UNESCO, le commissaire pour les affaires extérieures de l’UE Chris Patten, ainsi que le Haut représentant en B-H Paddy Ashdown. La France était représentée par Michel Barnier, ministre des affaires étrangères. Plusieurs discours ont été prononcés et, à minuit, les muezzins et les cloches des églises catholiques et orthodoxes ont appelé à la prière.

Le Vieux Pont (Stari Most) qui fait partie du patrimoine universel et protégé par l’UNESCO, a été bâti en 1566 par l’architecte ottoman Haireddine. Il a été détruit le 11 novembre 1993 par 86 obus de l’artillerie croate. L’unité qui a détruit le pont était commandée par le général Praljak, actuellement en attente de procès à la Haye. Il avait déclaré à l’époque qu’il ne s’agissait que d’un "pont vieillot".

Le Vieux Pont est considéré comme un lien symbolique entre l’Orient et l’Occident et entre les diverses communautés ethniques et religieuses de Bosnie-Herzégovine.

Sa reconstruction a été menée par une entreprise turque et financée par de nombreux donateurs, auxquels ont été décernées, lors de l’inauguration, des plaquettes de remerciements. Une agence spéciale, composée de représentants de Mostar et de la Fondation Aga Khan, sera formée pour reconstruire et gérer le vieux quartier qui entoure le pont.

Mostar est devenu tout récemment une ville unifiée, avec formellement une municipalité, remplaçant les arrondissements et mairies ethniques mis en place à la suite de la guerre. La vraie réunification de la ville rencontre toutefois beaucoup d’obstacles, surtout de la part des nationalistes extrêmistes croates.

Association Sarajevo


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP