Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > Après les limogeages en R.S.

Après les limogeages en R.S.

samedi 3 juillet 2004


Le Haut-Représentant Paddy Ashdown a confirmé, le 1° juillet, qu’un rapport spécial sur les finances du SDS avait révélé de graves malversations à tous les niveaux de la R.S., avec des implications vraisemblables dans le financement des réseaux de soutien à Radovan Karadzic, fondateur de ce parti.

La publication du rapport est survenue le lendemain des révocations par le H.R. de 59 dirigeants du SDS de leurs fonctions officielles et dans le parti. Ces sanctions continuent de susciter nombreuses réactions.

Tandis que Javier Solana exprimait, au nom de l’Union Européenne, son soutien aux mesures prises, de même que les chefs des missions diplomatiques des pays membres en poste à Sarajevo, Vojislav Kostunica, Premier ministre du gouvernement de Belgrade, les condamnait, jugeant qu’elles n’étaient pas démocratiques et qu’elles allaient « radicaliser la situation ».

En Bosnie-Herzégovine, les membres serbes du gouvernement central ont boycotté le dernier conseil des ministres, à l’exception d’un ministre-adjoint.

Le quotidien « Oslobodjenje » estime pour sa part, dans son édition du 2 juillet, que les mesures prises par Paddy Ashdown « démontraient l’échec de la mission de paix en Bosnie ». Selon l’éditorialiste du journal, cet échec a commencé avec le refus de constituer un Etat viable, a continué par l’ignorance des problèmes sur place et se termine par l’incompétence des acteurs internationaux. Il se demande si ces limogeages vont affaiblir ou renforcer les positions de Karadzic, Seselj et autres extrémistes serbes.

Association Sarajevo.


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP