Archives de la Lettre d'information de l'Association Sarajevo - Fondatrice Mirjana Dizdarevic

Association Sarajevo

Accueil du site > Informations > sur la B.H. > srebrenica > Le gouvernement des Pays-Bas décore le bataillon néerlandais qui a permis (...)

Le gouvernement des Pays-Bas décore le bataillon néerlandais qui a permis le massacre de Srebrenica

samedi 11 novembre 2006


Les membres des familles de victimes et les survivants des massacres de Srebrenica sont stupéfaits et consternés suite à la décision du ministère de la Défense des Pays-Bas de décerner une médaille militaire aux troupes du Bataillon néerlandais de la Force d’interposition des Nations Unies.

« C’est absurde et incompréhensible. Huit mille victimes ça ne compte donc pas ? » a déclaré Muska Begovic-Omerovic. Son grand-père, son père et son frère ont été assassinés par les troupes de l’armée Bosno-serbe en juillet 1995. Le bataillon hollandais des troupes des Nations Unies n’a pas pu arrêter les massacres. Begovic déclare : « Et maintenant ils vont rentrer chez eux avec une médaille et le sentiment ‘d’avoir bien fait leur travail’ Cela me rappelle notre ancien régime communiste ».

Selon l’IKV (Conseil Néerlandais Inter-églises pour la Paix) cette décoration marque un contraste net, douloureux et écoeurant avec la manière dont les Pays-Bas traitent les survivants et les familles de victimes. « Cela montre une fois de plus que les Néerlandais ne pensent qu’à eux » déclare leur représentant Dion van den Berg.

Le Ministre de la Défense Kamp a décidé de décerner une « Insigne Troisième Bataillon Hollandais » comme « symbole de reconnaissance pour les 850 militaires qui ont rempli honorablement leur mission dans des circonstances difficiles et qui ont été injustement mal considérés depuis longtemps ».

Les vétérans sont très heureux de leur insigne. « Après des années de mépris nous avons enfin la reconnaissance publique que nous avons fait ce que nous pouvions et qu’on nous avait autorisé à faire ».Le rôle du bataillon a été expliqué par le NIOD [Institut Néerlandais de la Documentation de Guerre], mais la médaille a plus de valeur.

Hasan Nuhanovic, qui était le traducteur du Bataillon Hollandais a été très déçu lorsqu’il a eu connaissance de cette information. « Je n’ai pas vu un seul militaire hollandais qui ait fait quelque chose pour mériter une médaille. Parmi les officiers, certains mériteraient même d’être poursuivis en justice ». Nuhanovic a porté plainte contre l’État Hollandais pour sa responsabilité dans la mort de ses parents et de son frère qui ont été obligés de quitter la base hollandaise de Potocari en juillet 1995.

Le Ministre Kamp remettra les insignes le 4 décembre 2006 à Assen. Le Ministère de la Défense se chargera des frais de voyage des militaires et des vétérans même s’ils doivent venir de l’étranger.

pour en savoir plus :
http://www.domovina.net/latest/page_001.php#vijesti#vijesti

avec le concours de Sylvie Matton à Paris, Aude Cuénot et André Prochasson à Grenoble ; le 10/11/06


© Association Sarajevo - 17, rue de l'Avre 75015 Paris - http://www.association-sarajevo.org/

Nous contacter - Référence légales - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Plan du site - Espace privé - SPIP